Comment choisir son alliance ?

Comment choisir son alliance ?

P

Les alliances sont des bijoux hautement symboliques, témoins d’un engagement mutuel fort, que l’on porte tout au long de la vie. 

Aujourd’hui, Laura, notre joaillière vous donne ses conseils pour choisir vos alliances.

1- Choisir le métal - un mot d'ordre : durabilité

Cette étape est probablement la plus aisée, dans la mesure ou vous avez déjà votre idée assez précise de ce que vous aimez. Mesdames, les bijoux que vous portez au quotidien vous donnent globalement un indice sur la couleur que vous aimeriez pour votre alliance. Vous portez des bijoux en argent ? Vous vous orienterez naturellement vers l’or blanc ou le platine. Vous portez majoritairement des bijoux dorés ? Vous serez certainement plus attirés par des alliances en or rose ou en or jaune.

Vos alliances devront durer dans le temps. Nous vous suggérons ainsi de privilégier des métaux durables comme l’or 18 carats ou le platine. 

P

LES DIFFERENTES COULEURS D'OR

P

L’or blanc - sobre et élégant

L’or blanc est un métal élégant et intemporel qui se marie généralement bien avec la plupart des bagues de fiançailles. Il est aussi apprécié des messieurs pour sa sobriété et son élégance.

L’or rose - discret et moderne 

L’or rose est un métal d’une couleur légèrement cuivrée. C’est un alliage discret, se confondant avec la peau pour un effet doux et élégant mais non moins précieux. Il se marie très bien avec l’or gris palladié.

L’or jaune - prestigieux et traditionnel 

L’or jaune est l’alliage traditionnel par excellence. D’une couleur chaude et intemporelle, il incarne la préciosité et convient à tous types de peaux.

L’or gris palladié - élégant et chaleureux

L’or gris palladié est un métal proche de l’or blanc laissant percevoir une nuance plus chaude, légèrement marron. Cette nuance lui apporte de la douceur et en fait un alliage plus discret. Contenant du palladium - métal de la famille du platine - c’est un alliage très dense et robuste. 

Le platine - robuste et intemporel

Le platine a une teinte très proche de celle de l’or blanc, avec de légers reflets gris. Il est le métal le plus dur et robuste utilisé en joaillerie, ce qui fait de lui le métal le plus durable qui soit.

P

2 - Le choix de la forme d'anneau

Il existe globalement deux types de forme d’anneau, qui sont déclinables dans différentes largeurs.

Le demi-jonc

Le demi-jonc est arrondi, formant comme la moitié d’un cercle sur le doigt. C’est une forme classique et douce dont la largeur est à adapter en fonction des goûts et de la morphologie de chacun.

Le ruban

Le ruban plat est une alliance plutôt moderne qui offre au regard une surface plane et des bords droits, à la manière d'un véritable ruban. Sa largeur est à adapter en fonction des goûts et de la morphologie de chacun.

Il existe d'autres formes dont voici quelques exemples :

Le bombé-haut : Semblable au demi-jonc dans sa forme, il a une hauteur plus importante, ce qui fait de lui un modèle plus cossu.

Le jonc : Comme un fil rond autour du doigt, c’est un modèle aérien et raffiné. 

L’incurvée : Ressemblant à un ruban plat creusé, cette forme confère une touche d’originalité à l’alliance.

3 - Le choix des finitions et de l’effet de matière :

L’effet de matière, c’est un peu la cerise sur le gâteau. L’important est déjà choisi, alors maintenant place aux détails. Les 3 principaux effets de matières sont :

Poli-Brillant : classique et intemporel 

Mat : Discret et original

Sablé : Pétillant et élégant

Il existe bien d’autres finitions qui apporteront à l’alliance une touche tout à fait différente.

Rainuré, ciselé, martelé, etc, sont des effets de matière plus marqués dans le métal qui apporteront un côté plus naturel et brut à l’alliance. 

P

Les alliances avec pierres : 

Les pierres ne sont pas exclusivement réservées aux bagues de fiançailles, mais peuvent également être montées sur une alliance. 

On optera alors pour un pavage de petites pierres sur tout le tour de l’anneau par exemple, ou bien juste quelques pierres sur le dessus pour faire un rappel avec la bague de fiançailles. Un demi-jonc serti d’une pierre dans la masse peut également être porté en alliance. 

On évitera en revanche une large pierre montée sur griffes qui représente plutôt le solitaire de fiançailles et qui est moins pratique à porter au quotidien.

P

La question bonus : Faut-il prendre la même bague ?

Il n’y a pas de règle à ce sujet là. Le plus important étant que l’alliance vous plaise, c’est vous qui allez la porter tous les jours ! Si vos goûts tendent vers le même modèle, cela peut-être un joli clin d’oeil/symbole de porter la même bague. En revanche si vous n’avez pas les mêmes envies il est possible d’imaginer un rappel entre les deux bagues, que ce soit la couleur du métal, l’effet de matière, la forme général ou encore la gravure à l’intérieur…

P

P

Découvrez notre gamme d'alliances ici !

P

Laisser une réponse